top of page
Rechercher

Réguler son stress pendant les examens grâce à l’auto-hypnose


Votre enfant a habituellement de bonnes capacités, mais à l’arrivée des périodes des examens, les choses se compliquent : le stress, qui est normal à ce moment-là, prend une ampleur démesurée. Il peut alors avoir du mal à se concentrer et à retenir les informations qu’il doit apprendre. Parfois, même s’il est bien préparé, il perd tous ses moyens devant la feuille ou les examinateurs.


L’auto-hypnose est alors un moyen efficace pour surpasser ces difficultés car elle permet de réduire le stress avant et pendant les examens (effects of self-hypnosis training for stress management throughout the first semester of medical school. Psychosomatic Medicine, 58(3), 249-263et Shiralkar, M.T., Harris, T.B., Eddins-Folensbee, F.F. et al. A Systematic Review of Stress-Management Programs for Medical Students. Acad Psychiatry 37, 158–164 (2013) ). Tout d’abord, en hypnose on travaille avec l’imaginaire, et, durant l’enfance et l’adolescence, celui-ci est particulièrement fertile, ce qui rend cette pratique réellement efficiente à ces âges. Par ailleurs, l’état hypnotique est, en soi, un état de calme intérieur. Reproduire cet état par l’apprentissage de l’auto-hypnose permet donc de réguler avantageusement son stress. De plus, l’état hypnotique étant un état de concentration intense, celle-ci s’améliore grâce à sa pratique régulière. Par ailleurs, grâce à des auto-suggestions que nous établirons ensemble, l’hypnose va permettre à votre enfant de dépasser les limites psychologiques et mentales qu’il s’est infligées (autodévalorisation, peur de l’échec…) et lui permettre de renforcer sa confiance en soi et ses capacités cognitives.


Cette méthode convient à tous sauf en cas de pathologie mentale dissociative (paranoïa, schizophrénie, trouble bipolaire).


Image par dadaworks de Pixabay

44 vues0 commentaire

Comments


bottom of page