top of page

J'ai commencé à enseigner en 98 et très rapidement la question de la difficulté scolaire m'a interpellée. Consciente des répercussions qu'elle avait sur l'estime des jeunes élèves que j'avais en face de moi, j'ai toujours eu à cœur la mise en valeur de leurs progrès. M'inspirant de la pédagogie Freinet, je me suis adaptée à eux en mettant en place une différenciation pédagogique axée sur leurs compétences et besoins leur redonnant ainsi goût aux apprentissages et relançant ainsi cette dynamique de progrès qu'ils méritaient. Je me suis spécialisée sur les troubles des fonctions cognitives (perception/attention, mémoires, langages - oral et écrit -  repères spatiaux-temporels, logique, praxie) en 2008. Cette formation m'a permis d'affiner d'autant plus ma pratique pédagogique auprès des élèves de primaire et collège à qui j'enseignais par la suite.
Parallèlement à cela, j'ai entrepris une psychanalyse qui a renforcé la compréhension de mes fonctionnements et celui des autres et m'a donné envie d'en savoir plus dans ce domaine. Par ailleurs, face à mes difficultés à passer des examens ou des entretiens en raison de la force de mes émotions qui m'empêchait de penser, je me suis tournée vers l'hypnose. J'y ai trouvé là une réponse efficace qui m'a poussée à m'y former en 2015. C'est ainsi que j'ai complété mon cursus initial par une formation hypnose enfance et adolescence à l'A.R.C.H.E, Académie de Recherche et Connaissances en Hypnose Ericksonienne. Celle-ci a enrichi ma pratique d'outils adaptés aux plus jeunes pour initier un changement durable. 
Au gré de toutes ces expériences, mes horizons se sont élargis. C'est ainsi que j'ai entrepris un Diplôme Universitaire à Sainte-Anne : Psychothérapies, des théories aux pratiques et que j'ai ouvert mon cabinet après avoir fait des interventions à domicile.

bottom of page